Lainière Santé™: le point de vue de l’expert

 

 

Stratège de la santé digitale, auteure et conférencière, et leader d’opinion sur les réseaux sociaux en France et dans le monde, Denise Silber est la fondatrice de Doctors 2.0 et de VRforHealth.com. Ses pôles d’intérêt sont : la santé digitale, l’engagement des patients, la réalité virtuelle thérapeutique, la qualité des soins et la justice sociale. Denise Silber a reçu les insignes de la Légion d’honneur et a été élue aux « Inspiring Fifty » Femmes de la Tech, pour ses travaux pionniers. Titulaire du MBA de Harvard, Denise anime les podcasts des Harvard Alumni Entrepreneurs, association mondiale, et est vice-présidente du Harvard Club de France.

 

Le Covid-19 transforme l’innovation dans le secteur de la santé

« La santé digitale est un secteur nouveau et dynamique. Pourtant, même si la plupart d’entre nous ne le réalisent pas, ce terme désigne un concept vieux de cinquante ans, qui s’est confronté à de nombreuses résistances au changement. Dans les années 1960, alors que les ordinateurs étaient aussi imposants que rares, quelques professionnels de santé soulignaient déjà l’importance des données structurées dans le secteur de la santé. Ils proposaient alors la création du dossier médical électronique, dont l’utilisation reste problématique aujourd’hui encore. Plus tard, avec les progrès de la télécommunication, la télémédecine a fait son apparition tout en restant cantonnée à des situations exceptionnelles. Le boom du e-commerce a marqué la naissance de l’e-santé, qui n’a rencontré qu’un succès mitigé à l’époque. Les smartphones ont par la suite introduit le concept de santé mobile (mSanté), mais peu d’applications ont été largement utilisées. De nombreuses innovations en matière de capteurs médicaux ont alimenté le développement de la santé connectée au cours des dix dernières années. Pourtant, aujourd’hui, celle-ci se résume essentiellement aux podomètres et aux montres connectées. Les données massives, aussi appelées Big Data, générées par les objets connectés et les dossiers des patients ont créé d’immenses opportunités pour l’intelligence artificielle, mais nous sommes encore loin de réaliser son plein potentiel.

Tous les ans au mois de janvier, la presse prédit que l’année à venir marquera l’avènement de la santé digitale, à tort jusqu’à présent. Dans le domaine de la santé, seuls les réseaux sociaux se sont véritablement diffusés à grande échelle. Malgré les milliards de dollars investis dans la santé digitale, les start-ups sont bien moins nombreuses à atteindre le statut de licorne que dans d’autres secteurs. Bien que certains systèmes de santé aient intégré quelques-unes de leurs innovations, aucune ne peut prétendre tirer pleinement parti du potentiel de la digitalisation. La promesse d’une approche disruptive n’a jamais suffi.

De façon tout à fait inattendue, l’arrivée d’un virus microscopique appelé Covid-19 a créé un point d’inflexion qu’aucun Etat, entreprise, profession et citoyen n’a connu. Les perturbations que nous connaissons actuellement ont favorisé l’émergence de nouvelles stars dans l’univers de la santé digitale.

À l’heure où le contact physique présente toujours un risque d’infection et où la rapidité d’action sauve des vies :

  • La téléconsultation est devenue le mode d’interaction privilégié entre les patients et les professionnels de santé. 
  • Des chatbots et applications ont été déployés auprès de millions de personnes pour accélérer l’autodiagnostic du virus et apporter un soutien psychologique. La réalité virtuelle a pris de l’importance, tant pour l’exercice de pleine conscience et de relaxation que pour ses propriétés thérapeutiques.
  • Les robots hôpitaux ont été adaptés pour livrer les repas, prendre la température, faciliter la communication et désinfecter les espaces, tout en préservant les professionnels des risques d’infection.
  • Les imprimantes 3D dans les hôpitaux ont produit des milliers de visières, de boutons de porte sans poignée et de valves pour respirateurs. 
  • L’intelligence artificielle a été déployée massivement afin d’exploiter : 
    • les données génétiques pour mieux identifier les personnes à risque ; 
    • les bases de données médicinales pour identifier les molécules existantes potentiellement utiles au traitement du Covid-19 ; 
    • les données de localisation pour suivre les contacts entre personnes. 

En parallèle, dans une société mondialisée où les innovations technologiques évoluent et prospèrent à l’échelle internationale, le Covid-19 a provoqué une prise de conscience générale quant à l’importance de la souveraineté nationale. Face à la pénurie de ressources vitales, les citoyens attendent de leurs dirigeants qu’ils garantissent la mise à disposition d’un vaccin contre le Covid-19 et l’accès à tous les médicaments, à des équipements et des dispositifs innovants, ainsi qu’à des soins appropriés.

Pour résumer, de nombreux fondamentaux ont radicalement évolué dans le domaine de la santé en l’espace de quelques mois seulement. Le principe directeur reste pourtant inchangé : l’accès aux soins est un droit inaliénable. L’année 2020 et celles à suivre présenteront des défis et des opportunités historiques pour le secteur de la santé et ses industries ».

Suggestion de lecture : « Bezonomics », Brian Dumaine

Dans un essai paru aux Etats-Unis mi-mai 2020, Brian Dumaine, ancien journaliste américain chez Fortune, décortique le modèle d’Amazon, géant du e-commerce devenu omniprésent. L’auteur nous plonge au cœur de la mécanique impressionnante de l’entreprise, devenue également un poids lourd de la logistique intégrant continuellement de nouvelles activités, comme depuis deux ans la santé. Quels enseignements les entreprises peuvent-elles en tirer ? C’est tout l’intérêt de cette fascinante enquête. 

Comment Lainière Santé™ s’est imposée comme un partenaire évident grâce à son innovation?

L’impossible n’est pas français ? Cette expression attribuée au plus célèbre des soldats français, Napoléon Bonaparte, résonne tout particulièrement aujourd’hui. Il est ancré dans la culture du Groupe que la volonté de se dépasser et de repousser les frontières de ses métiers est la clé du succès. La création de Lainière Santé en est la preuve formelle. Pour comprendre la recette de cet exploit, nous allons vous livrer les ingrédients, au goût d’audace, d’innovation, de fiabilité logistique et d’engagement qui ont permis au groupe Chargeurs de se démarquer de ses pairs. 

AUDACE

La recette de cette success story commence par une stratégie de long terme menée depuis 2015 et visant à faire un Groupe un champion mondial des marchés de niche. Dans la lignée de cette stratégie et face à l’ampleur de la propagation du virus, le Groupe a réorienté son outil industriel vers la production intensive de masques de protection et de gel hydroalcoolique. L’agilité du modèle de Chargeurs se matérialise dès les premières heures de la pandémie. S’appuyant sur ses expertises de pointe dans les textiles techniques et la chimie des matériaux, les laboratoires de recherche se sont mobilisés pour venir en aide aux autorités sanitaires. C’est ensuite avec une certaine audace qu’a été créée, en un temps record, Lainière Santé, marque structurant l’offre sanitaire du Groupe.  

INNOVATION

L’offre de Lainière Santé, repose sur l’innovation, deuxième ingrédient essentiel. En effet, la technologie constitue la source principale de croissance pour le Groupe qui peut compter sur l’excellence de ses 16 laboratoires de recherche répartis dans le monde. Particulièrement, les masques de protection, basés sur une technologie de nano membranes filtrantes et enduits d’un traitement anti-bactérien et hydrophobe, sont un véritable concentré d’innovation, répondant aux spécifications de l’AFNOR (Association Française de Normalisation). Ils ont également été pensés pour le confort des utilisateurs et sont, à cet égard, certifiés OEKO-TEX 1®, une norme qui garantit une douceur totale pour la peau du visage.

FIABILITE LOGISTIQUE

Pour mettre au point l’offre Lainière Santé, une supply chain infaillible est cruciale. L’ensemble des processus a dû être repensé, de l’approvisionnement à l’expédition, pour assurer la livraison des produits, ainsi que la continuité et la reprise d’activité. Contrôles et prévisions accrus de la demande, partenariats avec les plus grands opérateurs logistiques, ou encore souplesse de la production, sont des modes opératoires nous ayant conduit à produire de façon proportionnée à la demande, en mettant un point d’honneur à traiter nos commandes rapidement. 

ENGAGEMENT

Ces différents ingrédients n’auraient pu atteindre leur ambition sans un engagement sans faille des chercheurs, des chefs d’atelier et de leurs équipes, ou encore des commerciaux, etc. Les équipes ont travaillé sans relâche pour permette à Lainière Santé de devenir un acteur clé du marché de protection sanitaire en très peu de temps. 

Lainière Santé™: Nos collaborateurs engagés

L’abnégation et le courage des collaborateurs a permis au Groupe d’élaborer très vite des masques de protection et du gel hydroalcoolique, premiers remparts face au coronavirus. A travers le monde, les équipes des différents métiers se sont mises en ordre de marche pour élaborer des plans d’action efficaces. 

Nous vous proposons de retrouver des témoignages d’opérationnels au front pendant la crise, dont l’engagement a contribué à faire de Chargeurs une entreprise citoyenne :  

Christophe Ricaux, Responsable Supply Chain chez Chargeurs Fashion Technologies : 

« Lainière Santé est l’œuvre d’une grande cohésion entre les différentes filiales du Groupe, chacune d’entre elles apportant sa contribution, que ce soit dans la phase de réception des masques, de contrôle qualité, de packaging ou encore de préparation des commandes. 

Personnellement, je suis chargé du management quotidien des équipes dédiées à l’activité Masques, tout en faisant le suivi administratif (mouvement de stock, facturation etc.). En contact permanent avec les commerciaux et les transporteurs, il faut s’assurer du respect des priorités d’expédition et des livraisons express sur toute la France. Mon engagement au sein de groupe Chargeurs depuis 1998 m’a permis d’être complètement opérationnel et totalement investi dans cette situation de crise exceptionnelle. » 

Julie Fouilland, Chargé de Marketing chez Senfa et de l’animation des réseaux sociaux de Lainière Santé:

« D’abord, il a fallu s’arrêter. Confinés, mais connectés, nous avons réalisé des newsletters pour les collaborateurs et nos clients chaque semaine, avec un objectif : garder le lien.

Et, très vite, réagir. Lainière Santé a développé une offre de masques sans précédent grâce à des synergies internes fortes. Notre mission : accompagner les produits sur le marché en pensant produit fini, BtoC et vente en ligne. De la création de packaging, à l’animation des réseaux sociaux en passant par la structuration d’offre pour des comptes clés, la polyvalence de l’équipe a été clé pour suivre la cadence.

Puis, se diversifier. Grâce aux synergies mises en place, des produits complémentaires aux masques ont vu le jour, transformant Lainière Santé en fournisseur de solutions complètes. »

Daphnée Newland, Contrôleuse financière de la Lainière de Picardie : 

« Pour faire face aux importants flux commerciaux, le contrôle financier a dû vite s’adapter en redéfinissant les flux intra-groupes, dupliquant les systèmes et ré-réorganisant les équipes. Pendant ce temps, l’usine devait produire en urgence des complexes industriels impliquant, au niveau du contrôle de gestion, un suivi accru des stocks et du besoin en fonds de roulement, la création de fiches fournisseurs, etc.

Notre plus gros challenge durant les premières semaines a été la collecte d’informations pour faciliter le quotidien des opérationnels, afin que la finance soit un support invisible mais bien réel, pour suivre les contrats clients et régler nos fournisseurs dans les temps. Rien n’aurait été possible sans une sérieuse implication de toutes les équipes. »

Michèle Naulot-Besson, Directrice du Business Development chez Chargeurs Protective Films :

« Ecouter et anticiper les besoins marché, sortir de son cœur de métier et de sa zone de confort, agir vite et profiter de circuits de décision courts, sont autant de comportements agiles nous ayant permis la création, en moins de 4 semaines, d’une gamme de 4 produits très innovants : gel hydroalcoolique, film antimicrobien, tunnel sanitaire et borne distributeur de gel.   

Au cœur de la mobilisation contre le Covid-19, le Business Development de CPF a adopté des modes d’action efficaces pour trouver de nouveaux partenaires, négocier et vendre nos produits sanitaires, répondant ainsi aux pénuries de matériel. Il était essentiel pour nous d’agir vite pour éviter à chacun d’être contaminé. »

Lainière Santé™: Histoires remarquables

Ce mois-ci, découvrez deux histoires qui ont marqué la vie de Chargeurs pendant la période de confinement rendue nécessaire pour lutter contre la propagation du Covid-19 : 

  • Décollage réussi pour Lainière Santé™ !
  • Le Président Emmanuel Macron cite Chargeurs pour sa mobilisation pendant la crise

Mobilisés nuit et jour pour répondre aux besoins d’urgence sanitaire, les talents du Groupe ont repoussé leurs limites pour créer des produits hautement technologiques, assurant ainsi la protection d’une grande diversité d’acteurs. 

Décollage réussi pour Lainière Santé™ !

Les masques Chargeurs n’auraient pu rêver d’une plus belle escorte… Dassault Falcon Service (DFS) a converti un de ses mythiques Falcon 900B sur son site du Bourget pour qu’il puisse temporairement transporter des masques de protection, et notamment ceux de la marque Lainière Santé™. En temps d’urgence sanitaire, cette gamme de jet d’affaires offre un service plus rapide et flexible par rapport aux moyens de transports aériens commerciaux ou terrestres. Preuve en est, il a été utilisé 50 heures en seulement 15 jours pour l’expédition de millions de masques Chargeurs.

Grâce à sa collaboration avec les plus grands industriels français, que ce soit Bolloré dans le secteur de la logistique et du transport, et Dassault, dans le secteur du transport aérien, Chargeurs a, une nouvelle fois, démontré l’efficacité de son modèle économique.

Le Président Emmanuel Macron cite Chargeurs pour sa mobilisation pendant la crise

Chargeurs a eu les honneurs de la Présidence française, qui, dans une allocation télévisée en date du 31 mars 2020, l’a remercié pour son engagement dans un effort de production sans précédent pour vaincre le Covid-19. En effet, le Groupe a été l’un des premiers à répondre à l’appel d’urgence sanitaire. Il a produit massivement et vite.

Le Groupe a été salué pour sa flexibilité et sa capacité à se rendre indispensable auprès des autorités publiques et sanitaires. De grandes institutions publiques et des collectivités locales ont été livrées en produits sanitaires afin de garantir la santé des citoyens. Cette reconnaissance de l’Etat porte en elle le travail sans relâche des collaborateurs du Groupe qui sont fiers d’avoir contribué à l’effort national.  

Lainière Santé™: Notre vision

Denis Noharet, Président de Lainière Santé™, revient sur la genèse et le succès de Lainière Santé dont la vitesse de développement a cassé les codes de l’entrepreneuriat. En seulement quelques jours, le Groupe a su réinventer ses activités traditionnelles pour répondre à des besoins sanitaires impérieux et donner une nouvelle impulsion à son histoire.

« En pleine crise du Covid-19, et sous l’impulsion de Michaël Fribourg, les équipes R&D de la division Chargeurs Fashion Technologies, spécialisée dans l’entoilage, ont commencé par développer des complexes de textiles techniques de filtration des particules, permettant aux porteurs de se protéger efficacement de la contamination par le virus. Des premiers essais à 60-65% de filtration (de particules > 3µm), nous sommes parvenus à « piéger » plus de 99% (essais réalisés par le laboratoire de la Direction Générale de l’Armement). Les masques basés sur ces textiles ont été assemblés en Europe par nos réseaux de confectionneurs pour plusieurs millions d’unités.  

Sous la même impulsion, les équipes sourcing en Europe et en Asie ont multiplié leurs efforts et leur engagement pour sectionner, qualifier et importer depuis la Chine plusieurs dizaines de millions de masques jetables (chirurgicaux et FFP2) pour nos clients du secteur public et de grandes entreprises privées.

En réponse à la demande mondiale de produits de haute qualité pour des besoins durables, le Groupe s’est doté de machines de production automatiques de masques qui sont implantées sur les sites de Péronne, où se trouve la Lainière de Picardie, et de Sélestat, où se situe Senfa. Ces lignes de production seront capables de servir plusieurs millions de masques chirurgicaux et FFP2 par an. Les mêmes lignes vont également être installées aux Etats-Unis, permettant au Groupe de pénétrer davantage le marché américain. Nous avons également décidé d’implanter des capacités en Suisse. 

Parce que ces exploits industriels renforcent d’autant plus notre motivation, nos équipes travaillent aujourd’hui à structurer des offres avec, pour chaque segment de marché, une proposition adaptée (grand public, métiers de la santé, du bâtiment, organisations sportives…). Ces offres adressent non seulement une variété de produits (masques, blouses, gants, gels…) mais aussi une richesse de services (traçabilité, qualification et gestion des stocks, de la qualité, de la disponibilité…). A titre d’exemple, Novacel développe une gamme de produits, Novacel Health, composée de gels hydroalcooliques pour la désinfection des mains, de films antimicrobiens prévenant toute contamination par contact avec les surfaces, de tunnels sanitaires permettant la désinfection des espaces publics, et enfin, des bornes distributrices de gel évitant le contact avec les mains. 

Ces actions, agilement menées ces dernières semaines, sont la preuve de l’ADN entrepreneurial du Groupe. Grâce à nos investissements et à la modernisation de notre outil de production, nous sommes aujourd’hui prêts pour faire face à un rebond de la pandémie. Nos partenaires et clients peuvent compter sur nous. »